Juin 2019

Leonora Duarte par l'Ensemble Sonnambula

Pour son premier disque, l'ensemble Sonnambula s'attaque aux Sinfonias de Leonora Duarte, dans un bel exercice de musique de chambre qui fait honneur à la compositrice. Les musiciens s'attachent également à remettre cette grande artiste dans son contexte : les sinfonias de Duarte, tout en cordes, alternent avec le clavecin de John Bull, le chant de Juan del Encinas, et le texte lu, en anglais, de l'écrivain et photographe Teju Cole.

s-l1600.jpg
Mai 2019 

I Gemelli & Emiliano Gonzalez Toro - Cozzolani - Vespro

A la tête de l'ensemble I Gemelli, Emiliano Gonzalez Toro et Mathilde Etienne réalisent un travail musicologique d'une grande cohérence. C'est en comparant ce premier opus d'I Gemelli aux précédentes interprétations de Cozzolani que l'on réalise l'ampleur et la qualité de ce travail : la compositrice est sans conteste l'une des grandes figures oubliées du XVIIe ; il fallait un disque de cette trempe pour lui rendre justice. 

Vespro.jpg
Mai 2019 

Marianne Piketty & Le Concert Idéal : Le fil d'Ariane

Autour du mythe d’Ariane, Marianne Piketty et son Concert Idéal ont voulu tisser un disque cohérent… entre musique baroque et création contemporaine. Si les puristes frémiront en constatant qu’on juxtapose ici des extraits d’oeuvres, et non les mouvements dans leur ordre originel, les curieux seront ravis : de Pietro Locatelli à Alex Nante, le son des cordes n’a pas changé, parfois pétillant et métallique, parfois transparent et aérien. C’est ce son, couplé à l’énergie de la violoniste, qui fait la saveur de ce disque audacieux.

pik14-768x768.jpg
Avril 2019 

L'imagerie musicale de Victoria Bond

Compilant les premiers enregistrements mondiaux d’œuvres composées au cours des vingt dernières années, le disque de l'ensemble Chicago pro Musica témoigne du style imaginatif de Victoria Bond et de son approche imagée des thèmes mythologiques.

CB Victoria Bond.jpg
Mars 2019 

Project W : Works by diverse women composers –  Chicago Sinfonietta

Le Chicago Sinfonietta, sous la baguette de sa cheffe Mei-Ann Chen, nous présente ainsi un programme original avec des registres biens différents. Une initiative à l’image de cette formation fondée en 1987 : représenter dans la musique classique la diversité de sa ville dans toutes ses composantes.

Pièces de Florence Price, Clarice Assad, Jessie Montgomery, Reena Esmail, Jennifer Higdon.

22 février 2019 

Camille Pépin : Chamber Music

C’est un disque d’une cohérence extrême que nous proposent l’Ensemble Polygones, dirigé par Léo Margue, et ses partenaires. De Lyrae, pour quatuor à cordes, harpes et percussions, à Kono-hana, pour violoncelle seul, les mêmes motifs mélodiques sont présents, détournés ou transposés. Un univers poétique et chatoyant se dessine à travers les différentes pièces, entre fortes influences minimalistes et évocations mystiques qui ne sont pas sans rappeler Vajrayana. Le tout, mené par des instrumentistes impeccables, extraordinairement à l’écoute : un sans faute !

7 février 2019 

Duo Eureka - Woman to woman, works for violin and piano by women composers

Clara Schumann, Ethel Smyth, et Amy Beach. Trois compositrices de la fin du XIXème siècle, qui incarnent parfaitement la transition du romantisme et du post-romantisme vers l’ère plus moderne de la musique du XXème siècle. Dans ce disque, que nous proposent les artistes du Duo Eureka, on découvre trois œuvres majeures pour violon et piano.

09 novembre 2019

Quatuor Akilone - Haydn | Mozart | Schubert

Le jeune Quatuor Akilone confronte dans un album viennois trois quatuors de Mozart, Schubert et Haydn. Une juxtaposition passionnante, qu'éclaire surtout le brio du Quatuor KV. 387.

6 octobre 2018 - Musée de l'Orangerie

Les contemporaines : le pari réussi de la Nuit du Quatuor

Cette année, le principe de la Nuit du Quatuor était simple : toutes les heures, une nouvelle fournée de spectateurs (la salle étant intégralement vidée), un nouveau concert avec un nouveau jeune quatuor et… une nouvelle création d’une œuvre d’une compositrice. Les manifestations de ce genre étant rares, ComposHer a accouru mais, piégées dans la queue, nous n’avons assisté qu’à deux concerts... Nous vous les racontons !

05 octobre 2018

Ruth Gipps - Orchestral works

Être un compositeur reconnu relève d’un certain nombre de facteurs : talent, génie, parcours, réseau, sexe, médiatisation, et d’autres encore. En France, Ruth Gipps est totalement inconnue. Elle part en effet avec un certain nombre de handicaps : non seulement c’est une femme, mais qui plus est britannique …

28 septembre 2018

Alisa Weilerstein, ou l’audace du tempo

Etrangement, les Concertos de Haydn comptent parmi les plus difficiles du répertoire pour violoncelle. Techniquement tout d’abord, ces gammes et arpèges confiés au soliste, et qui sembleraient d’une facilité déconcertante pour un pianiste, exigent du violoncelliste une humilité véritable et une technique sans faille. Mais c’est surtout dans leur interprétation que ces concertos posent des difficultés ...

12 septembre 2018 - Philharmonie de Paris

Daniel Harding à la baguette pour le centenaire de la mort de Lili Boulanger

Le programme proposé par la Philharmonie en aura décontenancé plus d’un : Josquin des Prés, Lili Boulanger et Anton Bruckner – dans cet ordre. Mais peut-être ne fallait-il pas moins que la pureté d’un motet du grand maître de l’école flamande et une symphonie impressionnante de richesse harmonique et orchestrale pour encadrer ce Psaume 129 de Madame Boulanger ...

© ComposHer 2018. Tous droits réservés. 

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • Spotify Icône sociale
  • Deezer sociale Icône
  • LinkedIn Social Icône